Quelle solution de BI choisir ?

Date de la dernière modification : 25 mai 2021
 

Quelle solution de BI choisir ?

Avez-vous choisi la vôtre ? Ou êtes-vous encore en pleine phase d’hésitation ? Si vous êtes décideurs dans votre entreprise et/ou que vous vous intéressez aux suites décisionnelles, cet article est pour vous.

Chez Datasulting, nous savons ô combien ce choix est impliquant et demande de la réflexion.

C’est pourquoi, prochainement, nous vous proposerons un comparatif des principales solutions du marché sous forme de livre blanc. Ce livre blanc vous permettra de gagner en maturité Data et de passer d’un pilotage classique à un pilotage évolué (voir ci-dessous), plus tourné vers le data driven.

 

Dans son édition 2021, du Magic Quadrant « for analytics and Business Intelligence Platforms » Gartner positionne respectivement : Power BI, Tableau, Qlik comme les 3 leaders du marché des solutions BI. Nous avons donc décidé de les comparer. Par ailleurs, pour les petits budgets, nous avons pris le parti d’ajouter une quatrième solution qui n’apparaît pas du tout sur ce rapport, il s’agit de Google Data Studio.

 

 

Nous nous sommes basés sur une grille d’analyse de 106 critères afin de réaliser ce livre blanc. Et pour cela, c’est moi, Charlotte qui ai testé et qui me suis formée à l’ensemble des solutions que nous vous proposons.

Pour ce faire, j’ai toujours commencé par réaliser la formation présente gratuitement sur le site web de l’éditeur en exécutant parallèlement les manipulations expliquées. Dans l’objectif d’une comparaison impartiale, bien que parfois certains exemples d’applications ou bases de données soient mises à disposition, j’ai à chaque fois utilisé un seul et même jeu de données de Datasulting. Et je dois avouer que cela a pu me poser quelques problèmes.

Effectivement, dans les formations et avec les exemples fournis par l’éditeur ça fonctionne parfaitement. En revanche, lorsqu’il s’agit de produire les mêmes manipulations et d’arriver aux mêmes résultats avec d’autres bases de données, cela peut être plus compliqué. Ainsi, des modules qui devaient durer 2 heures selon l’éditeur pouvaient parfois m’en prendre 4. Mais cette démarche met en lumière les éventuelles difficultés auxquelles vous serez vous-même confrontés dans votre prise en main de l’un de ces outils !

Le second problème auquel j’ai fait face a été d’appréhender l’ergonomie de chaque logiciel. Comment la mesurer ? Pour répondre à cela, nous avons établi une liste de 31 étapes à suivre auprès de chaque solution du chargement des tables jusqu’à l’exportation du rapport. Ainsi, j’ai pu me baser sur des faits et non pas sur ma propre appréhension de ces outils pour noter cette partie essentielle de l’évaluation.

Après plusieurs mois, (oui, oui, plusieurs mois) j’ai pu me faire une idée claire de chaque logiciel, de leur offre et de leur positionnement sur le marché. En voici un premier aperçu.

graphique notation globale

by 

Power BI se démarque en termes de performance et d’ergonomie. Cette solution créée en 2014 par Microsoft se positionne comme un acteur majeur sur le marché. En effet, Microsoft se retrouve leader de l’édition 2021 du Magic Quadrant « for analytics and Business Intelligence Platforms » réalisé par Gartner.

 

by

Leader dans les fonctionnalités BI 1ère génération (c’est-à-dire « basique », mais ne vous inquiétez pas, on explique tout ça en détail dans le livre blanc) et de mise en œuvre, Tableau arrive ex-aequo avec Power BI au niveau des performances. Fondé en 2003 et racheté par Salesforce en 2019, Tableau est sans doute la solution ayant le plus de notoriété. Il est également reconnu leader du marché de la Business Intelligence par Gartner.

 

Qlik se démarque grâce au développement des fonctionnalités BI 3ème génération (c’est-à-dire « intégration de l’intelligence artificielle » dans l’outil), à l’ergonomie de sa plateforme et à son architecture (même si quelques points sont encore flous à ce niveau-là). Anciennement Qlik View, l’entreprise a renforcé son offre en 2014 pour offrir encore plus aux utilisateurs. Positionné entre le milieu et le haut de gamme, Qlik se trouve à la frontière entre les leaders du marché et les visionnaires dans le Magic Quadrant 2021 de Gartner.

by 

Développé par Google en 2016, Google Data Studio ne marque pas de grande différence avec les éditeurs concurrents. Néanmoins, il n’y a pas de coût de licence et l’offre est moins mature (puisque plus récente). Ces notations sont donc à nuancer en gardant ces éléments en tête.

Chaque solution présente des avantages qu’il faut considérer mais aussi des faiblesses qu’il faut prendre en compte pour choisir la solution BI la plus adaptée à votre situation, à vos besoins et à vos ressources. Pour avoir le détail de la notation et en savoir plus sur les avantages et les inconvénients de ces outils, ne manquez pas la sortie prochaine du livre blanc.

 

Vous voulez être prévenu de sa sortie ?

Préinscrivez-vous ici 

 

Écrit par Charlotte Laguillaumy – Data analyst junior chez Datasulting

background