Retour à la liste
  • Culture entreprise
  • Stratégie data

Comment utiliser la data pour bâtir le futur de son entreprise ?

09 février 2023

data pour un futur pérenne

Big Data, Smart Data ou encore Open Data, les données sont un outil puissant de croissance de l’entreprise. Lorsqu’elles sont correctement collectées et analysées, elles deviennent le levier incontournable pour développer toute activité. Cette opportunité n’est valable, en revanche, qu’à condition d’impliquer l’ensemble des collaborateurs en leur donnant toutes les clés de lecture. Pourtant, 62 % des décideurs ont un niveau faible de connaissance data (chiffre enquête OMDE 2022). Datasulting vous explique ici pourquoi et comment y remédier.

Au sommaire :

  1. Pourquoi sauter dans le train du Big Data ?
  2. Comment mener à bien une démarche data ?
  3. Comment faire germer le potentiel de la data ?
  4. Quelle est l’importance de l’acculturation data ?
  5. Les cas concrets de projet Big Data mis en place par Datasulting
  6. Comment Datasulting vous fait gagner plusieurs mois dans l’exploitation de vos données ?

Pourquoi sauter dans le train du Big Data ?

Avec la démocratisation du Big Data, les entreprises disposent aujourd’hui de nouveaux atouts pour améliorer leur performance, leur maintenance ou encore leur logistique. Grâce à la data, c’est bien toute la chaîne de valeur qui entre en disruption.

L’entreprise du futur est data-driven

L’arrivée du Big Data a permis aux entreprises de faire peau neuve en soufflant un vent d’intelligence (artificielle) sur leurs lignes de production, de vente et de service. Le potentiel de l’entreprise du futur repose sur sa capacité à recueillir l’information et à l’analyser. Son objectif ? Permettre aux décideurs de déclencher au bon moment les bonnes actions, de peaufiner la maintenance, de fluidifier la supply chain et d’améliorer la qualité de travail de leurs collaborateurs.

Devenir data-driven va au-delà d’un simple rapport de résultats. De nombreux paramètres sont cruciaux : 

  • La démocratisation des données,
  • L’utilisation des données par la Direction Générale,
  • La maîtrise des données,
  • L’optimisation des prises de décision.

Les organisations qui dominent le paysage commercial ont toutes un point commun : la data est au cœur du pilotage de leur activité. Analyser des données avancées et les utiliser intelligemment sont deux compétences indispensables pour maintenir sa place sur le marché.

La data, une opportunité unique de transformation pour les entreprises

Cette révolution concerne toutes les filières. Par exemple, si une entreprise agroalimentaire est à la pointe de l’innovation et a introduit le Big Data, mais pas ses fournisseurs ou ses clients, les retombées ne seront pas optimales. La data est un vecteur de transformation capable de faire évoluer tous les business modèles, et ce, peu importe la filière.

Les entreprises vivent donc une réelle opportunité de se transformer et de faire évoluer leur modèle économique. Avec Datasulting pour les accompagner, elles ont toutes les compétences nécessaires pour entamer alors un processus de pilotage par la data.

Comment mener à bien une démarche data ?

Appliquer une stratégie data-driven n’est efficace qu’à condition que les données soient utilisées à bon escient.

Le Diagnostic Data pour visualiser les améliorations possibles

Le diagnostic data apparaît comme la première étape incontournable d’une bonne démarche data. Il permet d’obtenir une vue d’ensemble en termes de performance et de différenciation par rapport à la concurrence. Le diagnostic apporte une réponse directe aux enjeux métiers : 

  • Comment optimiser le ROI ?
  • Quelles sont les solutions ou technologies adaptées à une stratégie client ?
  • Comment utiliser la data pour se démarquer de la concurrence ?
  • Comment accélérer son business ?
  • Comment faciliter le pilotage de son entreprise ?
  • Comment gagner en performance grâce à l’IA ?

Le diagnostic permet de balayer toute la data présente au sein d’une entreprise. Cette étape est l’occasion d’identifier des opportunités de création de valeur et de bénéficier d’un plan d’action adapté et progressif. 

Le Proof of concept pour rendre la démarche concrète

Réaliser des POC (Proof of concept) simples est un moyen efficace de rendre la démarche data concrète, mais également de rassurer sur le ROI. Cela peut correspondre à la mise en place d’un reporting macro pour la Direction, qui en plus d’être peu onéreux est également rapide à mettre en œuvre.

Pour réussir un POC, cinq étapes sont à respecter : 

  1. Analyser les objectifs de la démarche data (Le but ? Les résultats attendus ? La population à convaincre ?).
  2. Déterminer les cibles et les outils à adopter.
  3. Lancer le processus.
  4. Analyser les résultats. 
  5. Tirer les conclusions et apporter les arguments de faisabilité de la démarche Data à la Direction.

Opter pour les POC est, en effet, un excellent moyen de convaincre la Direction Générale du potentiel de la data.

Comment faire germer le potentiel de la data ?

Nous l’avons vu précédemment, le Diagnostic Data est la base d’une stratégie réussie. D’autres principes sont également indispensables pour exploiter pleinement la data.

Aligner la data sur les choix stratégiques de l’entreprise

Une fois les opportunités et les ressources nécessaires identifiées, nombreuses sont les entreprises qui s’empressent de passer à l’action. Or, une démarche data doit s’imbriquer parfaitement dans la stratégie globale de l’organisation. Elle exige également de réfléchir à la manière dont l’entreprise peut concentrer ses ressources pour atteindre le résultat attendu. 

Cela peut impliquer, par exemple, de donner accès aux salariés de première ligne des outils d’analyse de données ou encore de développer leurs compétences analytiques. De la même manière, il est important de considérer la data selon le contexte des différentes priorités stratégiques. Ainsi, se faire accompagner par un expert data permet d’opter pour un plan d’action 100 % personnalisé aux attentes, besoins, objectifs et contraintes de l’entreprise.

Comprendre l’implication de la Direction dans un projet Big Data

Certains dirigeants pensent encore à tort que la data est une initiative qui ne peut relever que de la responsabilité des services informatique et marketing. Or pour réussir, cette démarche nécessite au contraire l’implication et l’attention concentrée des dirigeants. Pour accroître encore plus ses chances de réussite, la direction accompagnée de ses équipes doit répondre à un certain nombre de questions : 

  • Quel est l’enjeu de cette démarche data ?
  • Comment développer une base de compétences data ?
  • Comment faire pour embarquer tout le monde dans cette démarche ?

Pour être utile et performante, la data doit s’affranchir des frontières organisationnelles. Avec une équipe managériale dédiée, par exemple, une entreprise pourra répondre aux objections de certains collaborateurs.

Quelle est l’importance de l’acculturation data ?

Embarquer des ambassadeurs au sein de l’entreprise (dans les différentes équipes des parties prenantes), qui sauront fédérer et diffuser les bonnes pratiques au sein de l’entreprise, c’est ce qu’on appelle la culture Data. Cette pratique permettra d’atteindre ensuite plus facilement et naturellement la Direction.

Un projet Big Data réussi implique une adhésion totale

La culture data implique une adhésion collective de l’ensemble des acteurs de l’entreprise pour bien mesurer les résultats. Chaque membre doit agir sur les données déjà disponibles et s’appuyer sur les connaissances existantes. Il est crucial qu’ils soient convaincus pour soutenir cette démarche data.

Cette implication passe avant tout par les décideurs qui, en reposant leurs décisions sur l’utilisation des mégadonnées et non seulement sur l’instinct ou l’expérience, montrent l’exemple au reste de l’organisation. Une adhésion collective ne signifie pas exiger de tous de devenir experts data, mais d’avoir une connaissance approfondie du sujet et d’adopter la data.

L’engagement d’une culture de participation

Un excellent moyen de favoriser une culture de participation est de commencer par des discussions ouvertes. L’enjeu est d’en savoir plus sur les niveaux de compétences existants. Encourager l’esprit de participation peut ainsi passer par un apprentissage continu et un renforcement des compétences des équipes.

L’acculturation, un sujet au cœur de l’accompagnement de Datasulting

Chez Datasulting, nous proposons des ateliers et des conférences pour parler de la Data et notamment de l’acculturation dans le but de les démystifier. Par exemple, notre atelier « Bouge ta data » sur le sujet de l’acculturation des collaborateurs, a pour objectif d’aborder des sujets clés pour les entreprises. 

L’avantage de notre événement est qu’il regroupe des entreprises qui ont des objectifs et des freins souvent identiques et qui ont aussi la volonté de développer une stratégie d’entreprise basée sur la valorisation de leurs données. 

De la même manière, nos journées « Cultive ta data » sont également l’occasion pour les entreprises de partager et de découvrir des retours d’expérience et des démonstrations.

Les cas concrets de projet Big Data mis en place par Datasulting

Rien de mieux que des cas concrets de réalisations d’autres entreprises qui ont mis en place ce type de démarche pour mesurer le potentiel de la Data.

La data pour personnaliser l’acquisition et la fidélisation client

2 enjeux étaient au cœur de ce cas client : 

  • La personnalisation de la relation client,
  • L’amélioration de la veille tarifaire.

La problématique ? Un portefeuille bien trop grand pour que l’entreprise puisse s’en occuper personnellement. La solution de Datasulting fut de construire une base de données fiable et viable sur laquelle se baser pour comprendre et anticiper le comportement client. 

La data pour diversifier son offre

La data offre des opportunités de croissance et notamment par la possibilité de proposer de nouveaux services ou produits, par exemple. Pour ce client précisément, la nécessité était de développer son activité compte tenu de la concurrence accrue de son secteur et des nouvelles attentes du marché. 

La solution Datasulting fut ici d’imbriquer totalement la data dans la stratégie globale de l’entreprise. Dans le but de répondre à ces enjeux, nos experts ont réalisé un Diagnostic Data en 4 ateliers sur une période de 2 mois.

Comment Datasulting vous fait gagner plusieurs mois dans l’exploitation de vos données ?

Faire appel à Datasulting permet de gagner des mois de travail tant dans la sélection d’outils que sur la définition des cas d’usage. Grâce à un accompagnement global, les entreprises profitent également de notre expertise pour informer leurs collaborateurs sur le potentiel de la data, mais aussi pour les former sur le sujet. 
Gagner en productivité, augmenter son chiffre d’affaires grâce à une bonne connaissance clients, améliorer ses produits et ses services, les bénéfices du Big Data pour chaque métier de l’entreprise sont nombreux. Les dirigeants ont tout intérêt à comprendre pleinement le potentiel data de leur entreprise en termes d’actif et de passif, mais également les choix stratégiques qui s’imposent à eux pour commencer à l’exploiter. Pour miser sur cet avantage concurrentiel certain, Datasulting préconise donc de débuter par le Diagnostic Data. Vérifiez votre éligibilité au financement Bpifrance.

Cabinet de conseil spécialisé dans l’analyse, l’exploitation et la valorisation des données depuis 10 ans.

Nous sommes implantés à Montpellier et Paris et intervenons sur toute la France.

Siège social : 1 Place Pierre Mendès France, 34170 Castelnau-le-Lez