Retour à la liste
  • BI-agile
  • Stratégie data

Evaluer son potentiel grâce au diagnostic data : exemple de Private Sport Shop

Private Sport Shop, société de ventes privées en ligne dédiées au sport, a fait appel à Datasulting pour évaluer son potentiel data grâce à un diagnostic data. Chloé Pellen, Head of IT, partage son retour d’expérience.

Private Sport Shop

Private Sport Shop, société de ventes privées en ligne dédiées au sport, a fait appel à Datasulting pour réaliser un diagnostic de son potentiel data. Chloe Pellen, Head of IT, partage son retour d’expérience.

Une problématique : le pilotage d’activité

Lorsque la société Private Sport Shop a fait appel à Datasulting, elle était en forte croissance.

La société a toujours eu dans son ADN le goût du chiffre et du pilotage de l’activité par les données. Et son principal problème était de mettre en place les bons outils. Beaucoup de traitements de données étaient encore effectués dans des fichiers Excel. Et l’entreprise arrivait à un stade où elle ne pouvait plus se contenter d’un traitement manuel. Il était donc nécessaire de mettre en place une gouvernance des données afin d’accompagner sereinement les équipes vers une gestion orientée data (data driven).

Un an auparavant, nous avions embauché une personne pour travailler à temps plein sur ces évolutions. Mais cette personne a été énormément sollicitée sur des demandes ponctuelles d’extractions de données brutes. En conséquence, elle a eu très peu de temps pour construire un vrai plan d’action et déployer les bons outils.
Notre objectif était d’industrialiser un maximum, de nous professionnaliser et de pouvoir aller plus loin que ce que nous avons pu faire jusqu’à présent avec nos données.

4 ateliers pour un plan d’action opérationnel

Pour le diagnostic data, le choix a été fait de se concentrer uniquement sur la partie pilotage qui devenait vraiment urgente pour Private Sport Shop. L’entreprise avait identifié de multiples pistes d’exploitation des données. Par exemple, mieux connaître ses utilisateurs dont la base membre était assez importante. C’était un enjeu clé de pouvoir comprendre les besoins des utilisateurs et leurs envies afin de pouvoir améliorer leur expérience sur le site.

L’entreprise avait déjà commencé à construire un Datawarehouse avec les moyens du bord mais sans vraiment respecter les bonnes pratiques. Elle voulait vraiment passer à l’étape supérieure avec une infrastructure fiable. Pour cela, l’équipe avait besoin d’être conseillée sur les différentes options possibles et sur la marche à suivre pour faire les choses correctement. 

Pour arriver à un résultat compatible avec les attentes de chacun, l’entreprise a fait le choix de faire intervenir l’ensemble des personnes concernées par le projet au sein de l’entreprise :

  • Pour le recueil des besoins : le comité de direction,
  • Pour la partie plus technique : le directeur des opérations, 2 développeurs et Chloe Pellen, Head of IT.

À l’issue du diagnostic data, l’entreprise est repartie avec un plan d’action détaillé, immédiatement déployable : planning, ressources, budget, choix technologiques.

Chloe Pellen retient 3 aspects fondamentaux sur lesquels les journées d’ateliers ont vraiment apporté à l’entreprise :

1. Le choix de l’architecture : l’entreprise se posait en effet beaucoup de questions sur l’architecture à mettre en place, sur le cloud et sur le choix de la solution finale de datavisualisation.

2. La clarification des étapes : l’entreprise a pu avoir une vision plus claire des différentes étapes du projet et de leur orchestration.

Le projet s’est décomposé en deux phases :

  • La restructuration des fondations. Il était nécessaire de reposer toutes les bases pour avoir un socle technique solide afin d’atteindre les objectifs de pilotage et de développement qui étaient fixés.
  • L’identification des briques des développement futurs. Une fois que le pilotage de l’activité sera bien en place, l’entreprise pourra engager des travaux davantage orientés vers la Data science et vers des analyses plus poussées pour faire parler les données de l’entreprise.

3. L’évaluation des besoins en termes de ressources humaines : quelles sont les compétences déjà présentes ? Quels sont les profils manquants ?

Tout parait plus simple

Ces ateliers nous ont permis de prendre du recul, de nous poser les bonnes questions et de bénéficier de l’expertise de Datasulting pour nous orienter. En quelques heures et ateliers, nous avons obtenu une vision globale de ce qui se fait et nous avons eu rapidement toutes les cartes en main pour prendre des décisions. Nous avons apprécié le fait d’avoir un interlocuteur expérimenté sur nos problématiques.
Il y a un vrai retour sur investissement en termes de temps sur cette démarche. Pour peu de temps passé, on ressort de ces ateliers avec un alignement avec les personnes qui y participent, une certaine assurance dans la prise de nos décisions et dans la marche à suivre.
Par ailleurs, Datasulting nous avait informé de l’existence d’une aide de Bpifrance pour le financement de ce diagnostic, et nous avons pu en bénéficier.
Au départ, nous cherchions une entreprise locale (dans la région) pour pouvoir collaborer sur le long terme. En raison de la crise sanitaire, nous avons fait la plupart des ateliers à distance, mais ça n’a pas du tout été un frein. 
Ce travail mené avec Datasulting nous a vraiment permis de sortir la tête de l’eau, d’identifier les axes stratégiques principaux et d’établir un plan d’action. Nous avons hâte de continuer sur la partie opérationnelle et de voir ce projet prendre vie !

Echangez avec nos experts data !

Vous rencontrez la même problématique que notre client, parlez-en à nos experts qui pourront vous guider dans vos démarches !

Cabinet de conseil spécialisé dans l’analyse, l’exploitation et la valorisation des données depuis 10 ans.

Nous sommes implantés à Montpellier et Paris et intervenons sur toute la France.

Siège social : 1 Place Pierre Mendès France, 34170 Castelnau-le-Lez