Premiers pas pour découvrir son potentiel Data

Date de la dernière modification : 6 novembre 2020

Premiers pas pour découvrir son potentiel Data

Selon une estimation de Datasulting, exploiter des données engendre en général entre 2% et 10% de marge supplémentaire en fonction de la maturité de l’entreprise sur ce sujet. Pourquoi passer à côté de cette opportunité ? A l’heure où de nombreuses PME et ETI repensent leurs activités, leurs modèles économiques et leur organisation, les données apportent des éclairages nécessaires pour effectuer des choix stratégiques. Oui, mais comment s’appuyer sur la Data pour générer de la performance ?

Qu’est-ce qu’une stratégie « data driven » ?

C’est un sujet plus que jamais d’actualité : de plus en plus de données sont disponibles dans les entreprises, et pour certaines, les exploiter est un avantage compétitif incontournable. C’est le cas en particulier pour les secteurs BtoC, de services financiers et industriels qui cherchent à mieux toucher leurs cibles commerciales et à gagner en efficacité dans leurs processus de production.

En Français, l’expression « Data Driven » peut se traduire par « être guidé par les données ». Pour Datasulting, tout ce qui se mesure s’améliore. La stratégie Data se définit par la capacité à croiser ses données et à exploiter des indicateurs transversaux pour avoir une compréhension fiable et complète de ses activités. Elle implique une vision et intégration complète des outils, compétences, processus et technologies, au service de la création de valeur par la mise à profit des données.

Cette stratégie Data Driven permet ainsi de réaliser des cas d’usage qui contribuent à l’amélioration de la performance de l’entreprise : proposer au client le produit qui lui plait, prédire le nombre de commandes, anticiper le nombre d’appels au call center…

A quels enjeux peut répondre la valorisation des données ?

Ces enjeux sont multiples. En croisant toutes vos données, vous verrez véritablement l’agilité d’une stratégie data driven et vous pourrez profiter des opportunités suivantes :

  • Développer le chiffre d’affaires en ciblant et personnalisant au mieux les réponses que vous apportez à vos clients pour satisfaire leurs besoins, ainsi qu’en optimisant les investissements marketing.
  • Piloter votre entreprise avec une vision globale, facilitant la prise de décisions. Par exemple, réduire les campagnes marketing quand la production est saturée ou encore ajuster le prix de vente ou les promotions selon les stocks.
  • Gagner du temps en améliorant la performance de vos processus et en automatisant des tâches répétitives. Vos équipes qualifiées perdront moins de temps à préparer des tableaux de bord, qui pourront être réalisés par des intelligences artificielles. Vous gagnerez aussi dans la fiabilité de vos analyses.
  • Prévenir les risques. Vous pourrez anticiper et comprendre les failles dans vos processus. Par exemple, prédire des défauts de paiements, les anomalies dans la production, les fraudes ou encore les futures pannes.
  • Gagner en efficacité : en anticipant plus finement la demande des clients, vous pourrez prévoir votre plan de production, anticiper l’achat des matières premières et dimensionner vos équipes de vente (grands magasins et call center par exemple).

Grâce aux données, le champ des possibles est infini mais vous aurez toujours une certitude : vos décisions seront factuelles, réfléchies et mesurées.

Comment repérer les données utiles ?

Quand on parle de données utiles, ce sont les données créatrices de valeur, au cœur de vos métiers, qui vont vous permettre d’améliorer le fonctionnement de votre entreprise.

On peut les diviser en deux catégories. Pour les entreprises qui ont beaucoup de clients, les données utiles portent sur les interactions avec ses clients, afin de mieux les connaitre, proposer une expérience personnalisée et prédire leurs besoins et leurs achats. Les entreprises BtoB ou industrielles s’intéresseront plutôt aux tâches nombreuses et automatisées, afin d’optimiser leurs processus de production.

Pour savoir si elles sont exploitables, c’est une autre affaire. Vous ne pouvez pas le savoir avant de les utiliser, même si d’expérience certaines données sont plutôt faciles d’utilisation (comptabilité, factures, commandes) et d’autres souvent plus complexes à analyser tant qu’elles ne sont pas utilisées (notamment les données client).

Attention à garder en tête les directives du RGPD (retrouvez notre article sur le sujet), sur les données clients et marketing, pour que votre entreprise soit en conformité.

Comment intégrer les données dans ses prises de décision stratégiques ?

Une approche « Data Driven » se prépare sur plusieurs années. Elle implique en effet des choix technologiques, pour mettre en place une plate-forme Data et un système d’information adaptés. Elle exige aussi des compétences, la formation et le recrutement de spécialistes de la donnée : ingénieurs Data, Data analysts et Data Scientists. Enfin, elle touche à l’organisation même de l’entreprise. Il est nécessaire de sensibiliser et de mobiliser les collaborateurs de l’entreprise dans cette démarche : il est notamment crucial que les managers partagent et mettent à disposition les données essentielles de leur service (pour en savoir plus, retrouvez les résultats de notre enquête sur la maturité Data des entreprises d’Occitanie).

Bien entendu, il est important de garder en tête que les bénéfices à exploiter les données ne doivent pas dépasser le coût de la mise en place d’une telle stratégie.

Le Diagnostic PME Data Driven, qu’est-ce que c’est ?

Le Diagnostic PME Data Driven vous permet d’identifier le potentiel de création de valeur pour votre entreprise de construire votre plan de route Data : vision cible, architecture et trajectoire qui vous permettront de mettre les données au service de votre activité.

En lançant cet accompagnement, nous avons souhaité permettre à toute entreprise de mettre le pied à l’étrier et de déterminer les usages et actions prioritaires à mener pour valoriser les données utiles à son activité.

L’État, au travers de la BPI, cherche à accompagner les démarches d’innovation bénéfiques au renouveau des entreprises françaises, telles que celles proposées par Datasulting. C’est la raison pour laquelle la BPI France vous offre l’opportunité de participer au financement de votre Diagnostic PME Data Driven à hauteur de 50% de la prestation.
Cliquer ici pour en savoir plus !

 

 

background