Retour à la liste
  • Culture data
  • Stratégie data

La culture data : 2 étapes cruciales pour sa mise en place en entreprise

21 février 2022

Une entreprise innovante est une entreprise qui introduit de nouvelles technologies dans son organisation. Mais pas que. Ce serait bien trop simple. En parallèle de ça, construire une stratégie de culture data solide auprès des collaborateurs reste aussi importante et nécessaire que la mise en place d’une stratégie data tout court.

Le travail sur la culture data est un enjeu majeur pour favoriser la réussite des projets data dans les entreprises. Or les résultats de l’enquête de l’Observatoire de la maturité Data des Entreprises en France menée en 2021, montrent que décideurs et salariés sont encore très faiblement sensibilisés.

culture data OMDE 2021

En effet, l’enquête révèle que plus de la moitié des répondants (61%) possède une culture data encore fragile et ne détient pas encore les connaissances nécessaires pour enclencher des actions au sein de leur entreprise. Pour un tiers des répondants (33%), le niveau de sensibilisation des collaborateurs est proche de 0 ! Plus généralement, ce sont 62% des répondants qui ont encore un niveau d’acculturation très faible sur le sujet. On mesure les marges de progression en matière de sensibilisation, d’acculturation et de formation. Le travail sur la culture data est une première étape clé dans la valorisation des données.

Parce que la data n’est pas qu’un sujet technologique…

  • Vous êtes en train de repenser l’architecture data de votre entreprise,
  • Vous avez choisi les outils les plus adaptés à vos besoins,
  • Vous investissez dans les technologies et vous les déployez.

Bref, vous faites tout ce qu’il faut pour que votre entreprise devienne « data-driven ». Et pourtant ça ne prend pas ou ce n’est pas à la hauteur de vos espérances. Mais pourquoi ?

Le problème n’est pas nouveau ! Déjà en 1952, les psychologues Fred Emery et Eric L. Trist ont montré que l’entreprise est constituée d’un double système : un système technique et un système social. Posez-vous alors une seule question : avez-vous travaillé sur le volet humain autant que vous l’avez fait sur le volet technologique ?

Non ? Vous avez mis le doigt sur le problème.

La culture data des équipes, une stratégie à part entière

En tant que dirigeant ou manager, vous êtes peut-être déjà convaincu et sensibilisé aux problématiques et enjeux autour de la maîtrise des données. C’est un bon début, mais il n’en va pas nécessairement de même pour vos collaborateurs. Et vous avez besoin de les embarquer aussi dans vos projets data pour en assurer la réussite.

Nous parlons ici de culture data. Et cette culture est loin d’être innée. Elle doit être transmise, expliquée, démontrée, appliquée.

C’est un sujet sur lequel les entreprises se penchent bien trop tard, bien souvent après le déploiement des technologies, lorsqu’elles font face à des résistances, des mauvais emplois de ces technologies, des problèmes de qualité des données, etc. Et encore, pour celles qui ont identifié que le problème venait de là !

Pourtant, la culture data mériterait une vraie réflexion stratégique pour accompagner les changements importants auxquels l’entreprise va être confrontée lorsqu’elle va introduire des projets data.

Les étapes de l’acculturation

Si la culture data doit être travaillée en continu, avant, pendant et après les projets, on peut néanmoins distinguer deux moments clés à ne pas rater :

  • Le lancement du projet,
  • Le déploiement des outils.

Le lancement du projet : Acculturation de la direction

Un projet a d’abord besoin d’être porté par la direction. Vous devez donc attacher une attention particulière à l’acculturation de votre comité de direction. Chaque membre de ce comité va partager la vision avec ses équipes et donner l’impulsion nécessaire à la réalisation des projets. Si votre direction n’est pas convaincue, ne comprend pas les enjeux data de votre entreprise, vous rencontrerez des difficultés à construire un projet adapté et vous aurez également plus de mal à embarquer le reste des équipes. Vos équipes dirigeantes sont des relais indispensables sur lesquelles vous appuyer.

Le déploiement des outils : Acculturation des utilisateurs

Après les décideurs, les utilisateurs. Si les premiers portent le projet, les second le font vivre !

Ce sont les utilisateurs, les consommateurs de données, qui vont réellement donner vie à votre entreprise « data-driven » et qui vont créer de la valeur à partir de vos données. Parce que la culture data ne se décrète pas et ne se décide pas uniquement au niveau du management, il faut la démocratiser ! Et pour cela, ils ont besoin d’un peu d’aide, d’être guidés pour :

  • Comprendre les enjeux de l’entreprise liés à l’exploitation des données,
  • Intégrer et appliquer les bonnes pratiques (protection des données personnelles, qualité des données…),
  • Parfaitement maîtriser les outils mis à leur disposition.

Nous mettons ici en avant 2 étapes de vos projets data, mais la culture data doit être pensée en amont des projets et être insufflée tout au long de la démarche. Elle peut difficilement être intégrée au chausse pied a posteriori, vous perdriez un temps considérable et un argent conséquent. C’est un travail sur le long terme. Le terme de « culture » n’est d’ailleurs pas choisi au hasard. Vous n’obtenez pas une belle tomate en claquant des doigts ! Votre plan de tomates vous demande du temps et de l’entretien. Il en va de même pour acculturer vos équipes à la data !

Si vous souhaitez mette en place une stratégie de culture data, contactez nos experts

Parce que nous pouvons vous accompagner dans la mise en place d’une stratégie data mais aussi et surtout une stratégie de culture data.

Rédigé par

Camille Morelon

Camille Morelon

Datasultante

Cabinet de conseil ‘opérationnel’ en valorisation des données, accompagne la performance des entreprises par l’exploitation du potentiel de leurs données depuis 2013.

 

1 Place Pierre Mendès France, 34170 Castelnau-le-Lez