Retour à la liste
  • BI Agile

Quels sont les enjeux du dashboard en BI ?

09 août 2022

Dashboard ou Tableau de Bord Business Intelligence

Le dashboard ou tableau de bord BI est un outil d’informatique décisionnelle qui permet aux entreprises de visualiser et d’analyser des données au profit de leurs prises de décision. Parce qu’il est au cœur du système de la BI, il doit être élaboré avec soin. Pourquoi et comment le tableau de bord conditionne-t-il la réussite d’un projet décisionnel d’entreprise ? Datasulting répond à vos questions.

Au sommaire :

  1. Qu’est-ce qu’un tableau de bord BI ?
  2. Comment concevoir un bon tableau de bord BI ?
  3. Quelles sont les fonctionnalités essentielles à un dashboard BI ?
  4. Quelles sont les différences entre un dashboard et un rapport ?
  5. Quels sont les avantages et les limites du dashboard BI ?

Qu’est-ce qu’un tableau de bord BI ?

Le dashboard BI est un outil de visualisation de données. Il affiche sur un seul et même écran :

  • L’état des mesures d’analyse économique,
  • Les indicateurs clés de performance (KPI),
  • Et tous les points de données importants pour une organisation, un service ou un processus.

Ses principales caractéristiques sont :

  • Son interface personnalisable,
  • Son interactivité,
  • Et la possibilité d’accéder à des données clés issues de sources différentes en temps réel.

Ces caractéristiques sont une réelle avancée par rapport aux tableaux de bord statiques. Cette avancée significative est l’une des raisons pour lesquelles on retrouve le dashboard BI sur de nombreuses plateformes d’analyse basées sur le Cloud. Ces modèles en libre-service s’inspirent en grande partie du tableau de bord BI permettant ainsi aux utilisateurs de visualiser rapidement les données qu’ils sélectionnent.

Comment concevoir un bon tableau de bord BI ?

Deux choix s’offrent à vous pour créer un dashboard BI, celui d’opter pour un tableau de bord personnalisé ou pour un autre plus simple et plus générique. Il est important de rappeler, et ce, quel que soit votre choix, qu’il permet la visualisation globale de la performance de votre entreprise. Son aspect visuel est donc crucial. 

Considérer les besoins des utilisateurs

Comme dit précédemment, le dashboard va permettre de mesurer la performance d’une structure, d’un département ou d’un processus. Cette mesure se base sur des indicateurs. La nature de ceux-ci dépend donc des besoins et des objectifs des utilisateurs. On distingue principalement les indicateurs de :

  • Performance qui mesurent donc l’atteinte des objectifs,
  • Efficience qui permettent également la mesure des objectifs, mais selon leur optimisation des ressources utilisées,
  • Pilotage qui indiquent le niveau de déploiement d’un objectif donné.

En d’autres termes, définir les besoins des utilisateurs est le prérequis à la création d’un dashboard.

Positionner les données selon leur ordre d’importance

Toutes les données ne sont pas supposées être affichées sur un dashboard, du moins pas en détail. Il est donc primordial d’identifier les bons indicateurs et de les positionner selon leur ordre d’importance. La finalité est d’obtenir un croisement entre toutes ces informations et donc un rapport cohérent sur un seul écran. 

Cette étape est indispensable et offre aux utilisateurs l’accès à un tableau de bord opérationnel.

Associer les bons visuels aux bonnes données

Comme vu précédemment, son aspect visuel est crucial. Les utilisateurs doivent être en mesure de comprendre facilement les informations du dashboard. Celui-ci ne doit pas faire plus de 2 pages, une page étant l’idéal. L’usage de graphiques est donc préconisé. 

  • Le graphique en secteurs pour des données inférieures à 8,
  • Et l’histogramme pour une comparaison de valeurs par exemple.

Le tableau de bord BI doit impérativement afficher les périodes de temps et les valeurs. Toutefois, il ne doit pas être surchargé d’informations au risque de le rendre illisible. C’est également en toute logique que l’exactitude des données apparaît comme étant indispensable à l’obtention de résultats pertinents et fait donc partie des bonnes pratiques à la création d’un bon dashboard.

Quelles sont les fonctionnalités essentielles à un dashboard BI ?

Certaines fonctionnalités permettent d’optimiser un tableau de bord en le rendant encore plus interactif et plus personnalisé.

Les alertes

Les alertes personnalisées font partie des fonctionnalités indispensables au tableau de bord BI. Elles participent à l’optimisation de l’expérience des utilisateurs. Ceux-ci auront une bien meilleure compréhension en se concentrant uniquement sur les données importantes relatives à leurs missions.

Les insights automatiques

Cette fonctionnalité est un pas de plus vers la personnalisation du dashboard. Elle permet de recevoir les rapports d’un tableau de bord. Ces derniers permettent d’avoir une vue précise sur une zone spécifique et offrent aux utilisateurs l’accès instantané aux éléments les plus importants.

La possibilité d’inscrire des commentaires

La possibilité d’intégrer des commentaires au dashboard participe à l’interaction entre l’ensemble des utilisateurs. Chacun est en mesure de réagir sur les visuels et donc d’une certaine manière de participer à la conception des tableaux de bord BI.

Quelles sont les différences entre un dashboard et un rapport ?

Bien qu’il existe une certaine similitude entre les rapports et les dashboards, ils restent toutefois deux outils bien distincts. Le reporting indique un résultat et le tableau de bord met en exergue l’équilibre entre les leviers et les résultats.

ReportingDashboard
Destiné principalement aux décideurs d’une entrepriseDestiné à tous les membres d’une entreprise
S’accompagne de détails précis et se présente souvent sur plusieurs pagesSe présente sur une page ou deux
Filtrage possible sur un reporting grâce à la disponibilité des informations détailléesFiltrage de valeurs impossible
Présente des informations détailléesPrésente des données brutes
Permet de suivre la progression d’un processus à intervalle régulierPermet d’analyser en temps réel l’état et les performances d’une structure, d’effectuer des recommandations et de modifier ses objectifs

Les objectifs d’un rapport et d’un tableau de bord sont donc différents, mais ils doivent en réalité être élaborés ensemble pour optimiser le pilotage d’une entreprise.

Un dashboard ou tableau de bord BI présente des données d’une manière facile à comprendre. Impliquer les utilisateurs, affiner son développement grâce à une approche itérative font partie des meilleures pratiques en matière de conception de dashboards. Pour aller encore plus loin, découvrez les 5 principes fondamentaux pour construire un tableau de bord BI.

Cabinet de conseil spécialisé dans l’analyse, l’exploitation et la valorisation des données depuis près de 10 ans.

1 Place Pierre Mendès France, 34170 Castelnau-le-Lez