Retour à la liste
  • Culture data
  • Culture entreprise

Commencer une démarche Data : process

05 janvier 2023

démarche data

Commencer une démarche Data ? Vous avez réalisé l’importance de la data et souhaitez l’intégrer dans votre stratégie d’entreprise ? Par expérience, nous savons que le démarrage est l’étape la plus compliquée. Par quoi commencer ? Devrions-nous tout faire en interne ou passer par un prestataire ? Quel budget est à prévoir ? Toutes ces questions sont légitimes et pour avoir des réponses précises, une étude personnalisée est indispensable. Toutefois, Datasulting a recensé ici les 3 grandes étapes à ne pas rater pour commencer votre démarche data.

Au sommaire :

  1. Commencer une démarche Data : réaliser un Diagnostic Data
  2. Mettre votre stratégie data en pratique
  3. Fédérer vos équipes autour d’une stratégie de gouvernance des données commune

1. Commencer une démarche Data : réaliser un Diagnostic Data

Avant de mettre en place une stratégie data, la première chose à réaliser est de faire un état des lieux de votre organisation informatique, de vos usages, des technologies et des sources de données que vous utilisez, mais également de vos attentes et de vos problématiques.

Partir de votre vision stratégique d’entreprise

L’enjeu est de vérifier l’importance et la place de la data dans votre stratégie d’entreprise et donc de répondre à des questions importantes, telles que : 

  • Quelle est votre vision stratégique dans 3, 5 et 10 ans ?
  • Comment la data peut-elle vous aider à atteindre ces objectifs ?

En d’autres termes, c’est bien votre vision d’entreprise qui permettra d’encadrer et d’organiser les différentes étapes d’un process Data.

Identifier vos cas d’usages

Quels sont les sujets sur lesquels la data pourrait apporter de la valeur à votre entreprise ? Répondre à cette question nécessite de la décliner à tous les départements présents au sein de votre structure, mais également à toutes les thématiques qui structurent votre activité. Cette étape permet de poser clairement les sujets à adresser avec la data.

Planifier l’organisation data

Qui va être responsable de la data ? Quelles sont les compétences nécessaires pour la mise en place de ce process ? En bref, il est question de vérifier si vous disposez en interne des compétences qui vous permettront de mettre en pratique ce qui a été convenu lors de l’étape précédente. Si vous ne possédez pas les compétences en interne, vous pourrez les trouver en externe auprès d’experts de la data.

Élaborer l’architecture fonctionnelle et technique data

Après avoir travaillé sur la partie métier et donc sur l’écosystème global de votre entreprise vient enfin l’étape technique. C’est elle qui va définir les processus, les fonctionnalités et les choix technologiques les plus adaptés à votre entreprise et à vos cas d’usages.

Concrètement, il s’agit ici de définir les outils et les technologies à utiliser pour : 

  • L’intégration des données,
  • Le stockage,
  • La préparation à la Data Science,
  • Le requêtage et la visualisation analytique.

Vous l’aurez compris, bien commencer une démarche data implique de respecter différentes étapes. De plus, réaliser cet état des lieux est également un moyen de mettre en exergue grâce à la data de nouvelles thématiques qui étaient jusque-là secondaires, voire inexploitées.

2. Mettre votre stratégie data en pratique

Suite à cet état des lieux, la mise en place du process data peut alors commencer. À ce stade, vous avez donc priorisé les cas d’usages selon un principe de retour sur investissement à court, moyen et long terme. 

Expérimenter

Comme nous l’avons vu précédemment, le périmètre de la démarche data doit être sous contrôle. C’est en effet ce qui va garantir une légitimité et une cohérence dans le traitement de vos données. Cette expérimentation des données passe donc par : 

  • La mesure de la pertinence et de la fiabilité des sources,
  • La structuration et la préparation des données,
  • La mise en place d’outils adaptés.

C’est donc selon ce périmètre que vous allez pouvoir analyser et tenter de valoriser la data à partir des besoins et des processus de votre organisation.

Apprendre

Valoriser des données n’implique pas uniquement leur collecte et leur analyse, il est également question de leur restitution et de leur visualisation. C’est en effet ces deux dernières étapes qui participent majoritairement à convaincre une organisation de la pertinence d’une démarche data

Si de nombreuses entreprises considèrent aujourd’hui la data comme étant un élément clé de leur stratégie, c’est aussi parce qu’elle leur permet à minima de dresser un constat sur différents axes d’amélioration. 

D’autre part, la data ne doit pas nécessairement être assimilée à un objectif « business ». Elle peut également répondre à un besoin d’amélioration organisationnelle. Chaque itération permet alors d’améliorer le savoir-faire et les capacités d’une organisation.

En bref, valoriser la donnée, et ce, quel que soit votre objectif, est le moyen de tirer des enseignements, qu’ils soient bons ou mauvais.

Recommencer

Comme expliqué précédemment, une démarche data implique la mise en qualité des processus d’une entreprise. Elle s’inscrit également dans le temps. Plusieurs itérations sont en effet nécessaires avant d’arriver à des résultats probants, d’autant que chacune de ses itérations peut enrichir les besoins de l’organisation. 

3. Fédérer vos équipes autour d’une stratégie de gouvernance des données commune

La préparation et la mise en place de la démarche Data implique également la diffusion de la culture data au sein de votre organisation. D’expérience, nous savons que l’efficacité d’un projet Big Data ne peut se faire sans l’adhésion de tous les collaborateurs. Il s’agit en effet de veiller à ce que chacun se sente concerné par l’usage de la donnée. Concrètement, cela peut passer par : 

  • Des réunions d’information pour expliquer les enjeux, les avantages du projet, mais également pour sensibiliser vos équipes sur le risque d’une mauvaise utilisation des données. 
  • Des ateliers pratiques pour impliquer vos équipes dans la construction d’un cadre méthodologique.
  • Des cas d’usages réels pour démontrer concrètement comment la data peut ajouter de la valeur à une thématique ou à un sujet que vos collaborateurs expérimentent au quotidien, par exemple.

L’objectif ici est d’engager l’ensemble des acteurs de votre entreprise dans ce changement de paradigme, et pour ce faire, il est primordial de communiquer les objectifs stratégiques communs à l’entreprise, mais aussi ceux qui sont plus spécifiques à chaque département.


Vous l’aurez compris, pour bien commencer votre démarche data, il est possible de se faire aider par des experts qui pourront faire un état des lieux et mettre en place un plan d’action. Step by step, voilà la cadence que nous vous conseillons chez Datasulting. C’est d’ailleurs sous cet angle que nous accompagnons les entreprises vers une exploitation efficace et innovante de la donnée. Contactez-nous pour savoir comment nous pouvons vous aider.

Cabinet de conseil spécialisé dans l’analyse, l’exploitation et la valorisation des données depuis 10 ans.

Nous sommes implantés à Montpellier et Paris et intervenons sur toute la France.

Siège social : 1 Place Pierre Mendès France, 34170 Castelnau-le-Lez